Modules.html 25 KB
Newer Older
Herdir's avatar
website  
Herdir committed
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
49
50
51
52
53
54
55
56
57
58
59
60
61
62
63
64
65
66
67
68
69
70
71
72
73
74
75
76
77
78
79
80
81
82
83
84
85
86
87
88
89
90
91
92
93
94
95
96
97
98
99
100
101
102
103
104
105
106
107
108
109
110
111
112
113
114
115
116
117
118
119
120
121
122
123
124
125
126
127
128
129
130
131
132
133
134
135
136
137
138
139
140
141
142
143
144
145
146
147
148
149
150
151
152
153
154
155
156
157
158
159
160
161
162
163
164
165
166
167
168
169
170
171
172
173
174
175
176
177
178
179
180
181
182
183
184
185
186
187
188
189
190
191
192
193
194
195
196
197
198
199
200
201
202
203
204
205
206
207
208
209
210
211
212
213
214
215
216
217
218
219
220
221
222
223
224
225
226
227
228
229
230
231
232
233
234
235
236
237
238
239
240
241
242
243
244
245
246
247
248
249
250
251
252
253
254
255
256
257
258
259
260
261
262
263
264
265
266
267
268
269
270
271
272
273
274
275
276
277
278
279
280
281
282
283
284
285
286
287
288
289
290
291
292
293
294
295
296
297
298
299
300
301
302
303
304
305
306
307
308
309
310
311
312
313
314
315
316
317
318
319
320
321
322
323
324
325
326
327
328
329
330
331
332
333
334
<!DOCTYPE html>
<html lang="fr">

	<head>
		<meta charset="utf-8">
		<title>HTTPS, NoScript, RequestPolicy... maitrisez vos traces</title>
		<link rel="shortcut icon" href="../img/log.png">
		<link rel="stylesheet" href="../img/main.css" type="text/css" media="screen">
		<meta name="viewport" content="width=device-width" />

		<script>xmlhttp=new XMLHttpRequest();xmlhttp.open("GET","../compteur.php?timer=6",true); xmlhttp.send(null);</script>

	</head>

<div id="stripeTop"></div>

		<header style="background:none; height:auto">
				<h1>REPRENEZ LE CONTRÔLE<br/>DE VOS DONNÉES</h1>
				<a href="..#Act"><bouton><p>Contactez<br/><span>vos députés</span></p></bouton></a>
    <h2>Notre vie privée est en danger&nbsp;: agissons maintenant !</h2>
		</header>


		<div id="tutoriel">
		<br/>
			<a id="retourSite" href="..">Retour au site</a><br/><br/>
			<br/>
			<h1>Maitrisez les traces que vous laissez <br/>en améliorant Firefox</h1>
			<br/>
			<br/>
			<img src="../img/Firefox_logo.png" style="display:block; margin:0 auto;">
			<br/>
			<ol><b>Menu</b>
			<li><a href="#1">Sécuriser un maximum de connexions avec HTTPS Everywhere</a></li>
			<li><a href="#2">Réduire mes traces simplement avec Ghostery</a></li>
			<li><a href="#3">Réduire mes traces simplement avec Disconnect.me</a></li>
			<li><a href="#4">Contrôler les scripts exécutés par mon navigateur avec NoScript</a></li>
			<li><a href="#5">Contrôler les contenus téléchargés par mon navigateur avec RequestPolicy</a></li>
			</ol>

		<div id="1">
			<h2>1. Sécuriser un maximum de connexions avec HTTPS Everywhere</h2>

			<img src="../img/HTTPS_logo.jpg">
			En général, lorsqu'un internaute envoie ou reçoit des informations avec un site Internet, ces informations circulent «&nbsp;en clair&nbsp;» sur le réseaux. Si quelqu'un les interceptait, il pourrait les lire.

			Cela serait particulièrement gênant pour les sites partageant avec leurs utilisateurs des informations sensibles, tels que les banques, les marchands en ligne, les webmail, etc. Ainsi, la plupart de ces sites communiquent automatiquement de façon sécurisée, grâce au protocole HTTPS.

			<h3>Qu'est-ce-que HTTPS&nbsp;?</h3>

			HTTPS est une façon de communiquer avec un site Internet. Cette façon, ce protocole, est la variante sécurisé de HTTP, le protocole de communication habituel pour accéder aux sites web. HTTPS rend illisibles les informations envoyés et reçus avec un site pour toute personne extérieure à cette échange.

			Pour l'utilisateur, il n'y a pas vraiment de différence notable entre l'utilisation de HTTPS et de HTTP. La seule différence visible se trouve dans l'adresse des site visités.
			En utilisant HTTP, l'adresse des site visités commence par http://. En utilisant HTTPS, elle commence par https://. De plus, la plus part des navigateurs soulignent l'utilisation de HTTPS en rajoutant une icône de cadenas devant leur barre d'adresse.

			Idéalement, il faudrait toujours utiliser HTTPS. Mais tous les sites ne le permettent pas. Parmi les sites qui le permettent, certains rendent son utilisation systématique. Mais ce n'est pas le cas pour beaucoup d'autres sites.

			<h3>HTTPS Everywhere</h3>

			HTTPS Everywhere est un module libre pour Firefox. Un module, ou «&nbsp;extension&nbsp;», est un petit logiciel qui vient se greffer sur un autre logiciel afin de lui rajouter des fonctionnalités. Le but de ce module-ci est de faire en sorte que Firefox utilise HTTPS pour se connecter aux sites qui le permettent mais ne l'ont pas rendu automatique.

			<a href="https://www.eff.org/https-everywhere">Téléchargez-le ici</a> pour l'ajouter à votre Firefox. HTTPS Everywhere fonctionne sans que vous n'ayez à interagir avec lui. Si vous avez l'impression qu'il vous empêche d'accéder à un site en particulier, vous pouvez le désactiver pour ce site en cliquant sur son icône, à côté de la barre d'adresse de votre navigateur et en décochant la case qui s'y trouve.

			Enfin, comme n'importe quel module de Firefox, vous pouvez le désactiver ou le supprimer en vous rendant :<ul>
			<li>Sous Microsoft ou Mac OS X, dans <em>Firefox > Modules complémentaires</em>&nbsp;;</li>
			<li>Sous GNU/Linux, dans <em>Outils > Modules complémentaires</em>&nbsp;;</li></ul>

			<a href="#tutoriel" class="retourTuto">Retour</a>

		</div>


		<div id="2">
			<h2>2. Réduire mes traces simplement avec Ghostery</h2>


			<img src="../img/Ghostery_logo.png">
			Gosthery est un module pour Firefox. L'équipe de Ghostery recherche au quotidien les sites Internet qui surveillent les internautes, puis ajoute ces sites à une liste noire. Cette liste est ensuite utilisée par le module Ghostery pour bloquer les connexions de ses utilisateurs vers ces sites.


			<h3>Pourquoi utiliser Ghosthery&nbsp;?</h3>

			Les avantages de Ghostery sont&nbsp;:
			- Son efficacité&nbsp;: sa liste noire est le plus complète et la mieux actualisée parmi les solutions similaires actuellement disponibles&nbsp;;
			- Sa personnalisation&nbsp;: ses utilisateurs peuvent choisir un à un les sites qu'ils souhaitent bloquer, et là où ils souhaitent les bloquer&nbsp;; cela permet par exemple de n'autoriser la publicité que sur certains sites&nbsp;;
			- D'informer ses utilisateurs sur ce qu'il fait, leur permettant de prendre conscience du nombre et de la nature des sites cherchant à les surveiller&nbsp;;
			- D'augmenter la vitesse de connexion de ses utilisateurs en bloquant de nombreuses connexions qui leur sont inutiles.

			Ghostery présente néanmoins certains désavantages sensibles&nbsp;:
			- Ce n'est pas un logiciel libre&nbsp;: personne ne peut étudier son code source pour vérifier son fonctionnement&nbsp;; néanmoins, les informations que Ghostery transmettrait à d'autres sites pourraient toujours être étudiées, et il semble actuellement que Gosthery n'envoie à aucun site des informations concernant ses utilisateurs&nbsp;;
			- Son efficacité repose sur la qualité de sa liste noire, et rien ne nous garanti que l'équipe de Ghostery dispose indéfiniment des ressources qui lui permettent actuellement de constituer une liste d'aussi bonne facture&nbsp;;

			Finalement, Ghostery est développé par la société Evidon. Les clients d'Evidon sont des sociétés analysant le comportement des internautes et cherchant une solution transparente et acceptable de le faire. À cette fin, Ghostery vous propose une option - heureusement désactivée par défaut - appelée GhostRank, lui permettant d'analyser de façon «&nbsp;anonyme&nbsp;» les sites que vous bloquez ou autorisez en fonction de là où vous les rencontrez. Ces informations sont alors traitées par Evidon afin de proposer à ses clients des solutions de traçage susceptibles d'être mieux acceptées par les internautes. C'est ainsi que Ghostery est financé et peut être aussi efficace.

			Néanmoins, nous vous rappelons que, pour ce qui est d'étudier votre comportement sur Internet, l'<a href="http://arstechnica.com/tech-policy/2009/09/your-secrets-live-online-in-databases-of-ruin/">anonymat n'existe pas</a> [EN]. Ne choisissez donc l'option GhostRank que si vous considérez la survie de Ghostery comme justifiant le risque de lui transmettre des informations qu'il pourrait vous rattacher. Évidemment, dans le doute, nous ne pouvons que vous le déconseiller.


			Vous pouvez télécharger Ghostery en <a href="http://www.ghostery.com/">vous rendant ici</a> puis en cliquant sur le bouton <em>Download for Firefox</em>, en haut à gauche de la page.


			<h3>Configurer Ghostery</h3>

			Une fois installé sur votre navigateur, cliquez sur l'icône de Ghostery, à côté de la barre de votre navigateur. Il affiche alors un tutoriel en anglais vous expliquant son fonctionnement. Si vous lisez l'anglais, lisez-le. Sinon, fermez-le en cliquant sur Close Tutorial. Dans tous les cas, nous vous expliquons son fonctionnement plus en détail.

			Par défaut, Ghostery ne bloque aucun site, vous laissant choisir lesquels bloquer au cas par cas. Nous vous conseillons néanmoins de bloquer par défaut l'ensemble de sa liste noire. Nous verrons ensuite comment autoriser certains de ces sites au cas par cas.

			Rendez-vous d'abord dans les options de Ghostery en cliquant sur son icône, à droite de votre barre d'adresse, puis sur l'icône d'engrenage et sur <em>Options</em>.

			<img src="../img/Ghostery_1.png">

			Restez sous l'onglet <em>General</em> ouvert par défaut.
			Dans la partie <em>Sharing Options</em>, vous pouvez activer l'option GhostRank autorisant Ghostery à analyser votre comportement.

			Dans la partie <em>Auto Update</em>, vous pouvez choisir de mettre à jour automatiquement la liste noire constituée par l'équipe de Ghostery. Nous vous conseillons de cocher la case <em>Enable tracker library auto-updating</em>.

			<img src="../img/Ghostery_2.png">

			Dans la partie <Blocking Options</em>, sous l'onglet <em>Trackers</em>, nous vous invitons à cliquer sur <em>Select all</em>, en bleu, afin de bloquer par défaut toute la liste noire.

			<img src="../img/Ghostery_3.png">

			De même, dans cette même partie mais sous l'onglet <em>Cookies</em>, cliquez sur <em>Select all</em>.

			<img src="../img/Ghostery_4.png">

			Quittez ensuite l'onglet General pour rejoindre l'onglet <em>Advanced</em> de la page d'options.

			Ici, dans la seconde partie <em>Auto Update</em>, cochez <em>Block new elements by default</em> afin que les futurs sites ajoutés à la liste soient aussi bloqués par défaut.

			<img src="../img/Ghostery_5.png">

			Et dans la dernière partie <em>Performance Options</em>, cochez <em>Delete Flash and Silverlight cookies on exit</em>.

			<img src="../img/Ghostery_6.png">

			Pour enregistrer ces changement, cliquez enfin sur <em>Save</em> en bas de page.


			<h3>Utiliser Ghostery</h3>

			Désormais, lorsque vous visitez un site, tous les sites tiers cherchant à vous surveiller sont bloqués. Leur liste s'affiche en haut à droite de votre navigateur, dans un encart violet. L'icône Ghostery affiche leur nombre.

			Certains de ces sites tiers peuvent malheureusement aussi fournir des fonctionnalités indispensables à certains sites que vous visitez. Parmi ces fonctionnalités, la plus courante est peut-être le système de commentaire offert par Disqus sur de nombreux sites.

			Lorsque vous rencontrez une fonctionnalité bloquée par Ghostery, un encart s'affiche à sa place, affichant le nom du site tiers la proposant.

			<img src="../img/Ghostery_7.png">

			La première icône de cet encart est le logo de Ghostery, vous indiquant qu'il a bloqué un contenu. La seconde icône vous permet d'autoriser cette fonctionnalité une seule fois, puis de la bloquer de nouveau ensuite. Cela peut être utile sur un site que vous ne visitez qu'une fois, mais l'est moins pour un site que vous utilisez régulièrement. La troisième icône vous permet de sortir le site proposant cette fonctionnalité de votre liste noire. Dans notre exemple, cela permettrait aux fonctionnalités de Disqus d'être disponibles sur l'ensemble des sites que vous visiterez.

			Nous vous déconseillons d'utiliser cette dernière option. À la place, nous vous invitons à créer une règle n'autorisant cette fonctionnalité que sur le site que vous êtes en train de visiter. Ce faisant, cette fonctionnalité sera continuellement utilisable sur ce site, mais restera par défaut bloquée sur les autres sites.

			Pour ce faire, allez dans le menu de Ghostery en cliquant sur son icône, à côté de la barre d'adresse de votre navigateur.

			Ce menu indique l'ensemble des sites cherchant à vous surveiller sur la page actuelle. Si vous avez respecté la configuration que nous vous proposions plus tôt, ces sites devraient être tous barrés et afficher une icône rouge sur leur droite. À droite de ces icônes rouges, un icône grisée vous permet d'autoriser chacun d'eux sur le site que vous êtes actuellement en train de visiter (et sur ce site seulement).

			Trouvez le site qui fournit la fonctionnalité que vous souhaitez utiliser (dont le nom est indiqué dans l'encart remplaçant cette fonctionnalité sur le site), et cliquez sur son icône grisée, qui deviendra verte.

			<img src="../img/Ghostery_8.png">

			Ghostery affichera alors en bas de son menu un bandeau jaune vous invitant à réactualiser votre page pour prendre en compte cette modification. Pour ce faire, vous pouvez directement cliquer sur le lien <em>reload</em> proposé dans ce bandeau jaune.

			<a href="#tutoriel" class="retourTuto">Retour</a>

			</div>


		<div id="3">
			<h2>3. Réduire mes traces simplement avec Disconnect.me</h2>


			<img src="../img/Disconnect_logo.png">
			Disconnect.me est un module libre alternatif à Ghostery. Tout comme ce dernier, son fonctionnement repose sur l'utilisation d'une liste noire constituée par son équipe.


			<h3>Pourquoi utiliser Disconnect.me&nbsp;?</h3>

			Son principal avantage est d'être un logiciel libre. Mais il est relativement jeune et sa liste noire ne semble pas être encore aussi complète que celle de Ghostery.On peut lui faire le même repproche qu'à Ghostery&nbsp;: son efficacité repose sur les ressources mises à la disposition de son équipe.

			Néanmoins, contrairement à Ghostery, ses revenus ne sont pas assurés par l'analyse de ses utilisateurs mais par des dons volontaires de ces derniers.


			Vous pouvez télécharger Disconnect.me en <a href="https://www.disconnect.me/">vous rendant ici</a> puis en cliquant sur le bouton <em>Get Disconnect</em>, au centre de la page. Une fois ajouté, redémarrez votre navigateur pour que Disconnect.me apparaisse à côté de votre barre d'adresse.

			Si l'icône n'apparaît pas, faites un clic-droit sur la droite de votre barre d'adresse et choisissez <em>Personnaliser</em>. Repérer alors l'icône représentant un <em>D</em> et glissez-déposez-la sur la droite de votre barre d'adresse (puis redémarrer Firefox si le bouton ne semble pas fonctionner correctement).


			<h3>Comment utiliser Disconnect.me&nbsp;?</h3>

			Contrairement à Ghostery, Disconnect.me bloque sa liste noire par défaut. Vous pouvez ici aussi autoriser chacun de ces sites en fonctions de ceux que vous visitez.

			Pour cela, ouvrez son menu en cliquant sur son icône à côté de votre barre d'adresse.

			Les sites cherchant à vous suivre sont ici classés en différentes catégories. Vous pouvez ouvrir chacune d'elles pour voir la liste des sites qu'elle comprend. Les icônes vertes et les cases vertes cochées indique qu'une catégorie ou qu'un site est bloqué.

			Ces icônes et cases sont grises pour les catégories et les sites autorisés. Ainsi, vous pouvez voire que la catégorie Content (contenu) est, elle, autorisée par défaut pour ne bloquer automatiquement aucune fonctionnalité qui vous serez proposée.

			<img src="../img/Disconnect_1.png">

			Vous pouvez autoriser ou bloquer individuellement les catégories et sites que vous désirez en cliquant sur les icônes ou cases grises ou vertes, et ces choix ne s'appliqueront qu'au site que vous êtes en train de visiter.

			<a href="#tutoriel" class="retourTuto">Retour</a>

			</div>

		<div>
			<h3>Attention</h3>

			Les deux outils que nous vous présentons maintenant sont, ensemble, l'alternative la plus efficace à Ghostery ou Disconnect.me.

			Mais ils sont aussi ceux qui vous demanderont le plus d'investissement avant de pouvoir être utilisés tout en continuant à naviguer sur Internet comme vous en aviez l'habitude.

			N'essayez de les adopter qu'en connaissance de cause, et nous vous y aiderons.

		</div>


		<div id="4">
			<h2>4. Contrôler les scripts exécutés par mon navigateur avec NoScript</h2>


			<img src="../img/NoScript_logo.png">
			La page d'un site internet peut contenir de petits programmes qu'exécute automatiquement votre navigateur. Ces programmes sont appelés «&nbsp;scripts&nbsp;».

			Ces scripts sont nécessaires pour vous fournir de nombreuses fonctionnalités utiles. Par exemple, ce site utilise un script pour vous faire naviguer entre ses différentes parties. En général, dès qu'un site propose une fonctionnalité animée ou un peu complexe, il y a un script derrière.

			Mais ces petits programmes peuvent aussi être utilisés pour obtenir des informations sur vous et vous suivre sur Internet.

			Le module libre NoScript pour Firefox désactive l'exécution automatique de ces scripts, les bloquant ainsi tous par défaut.
			À la place, il vous laisse entièrement le choix de les exécuter vous-même, au cas par cas.

			Vous pouvez le télécharger en <a href="http://noscript.net/">vous rendant ici</a> puis en cliquant sur le bouton vert <em>INSTALL</em>, à droite de la page. Puis redémarrez Firefox.

			NoScript vous fournit différentes options pour traiter au mieux les différents cas que vous rencontrerez. Vous pouvez accéder à toutes ces options dans le menu de NoScript, accessible depuis le bouton <em>Options...</em>, en bas à droite de votre navigateur.


			<h3>Les sites qui me proposent du script</h3>

			En bas, le menu liste les différents sites qui vous proposent leurs scripts. Le site que vous êtes directement en train de visiter est affiché en gras.

			<img src="../img/NoScript_1.png">

			Les autres sites sont des sites tiers&nbsp;: vous y avez accès de façon indirecte. Par exemple, quand vous voyez une publicité sur un site, c'est en réalité souvent un autre site qui vous la montre. Et cette publicité peut être affichée à l'aide d'un script. De même, certaines fonctionnalités d'un site, tel que son système de commentaire, peuvent aussi être fournies par un site tiers et nécessiter l'exécution d'un script.


			<h3>Les sites que je visite régulièrement</h3>

			Vous pouvez <em>Autoriser</em> chacun de ces sites à exécuter ses scripts. En autorisant un site, vous l'inscrivez en même temps sur une liste blanche et n'aurez plus à l'autoriser pour l'avenir. Tous ses scriptes seront exécutés sur toutes les pages que vous visiterez à l'avenir.

			Cette option est idéale pour les sites que vous visitez souvent et qui semblent ne pas fonctionner correctement sans script.

			En général, ce ne sont pas les sites que vous visitez qui vous surveillent directement&nbsp;: vous pouvez donc les autoriser si vous comptez y revenir régulièrement (pour rappel, ils sont affichés en gras dans le menu). La plupart du temps, le danger viens plutôt des sites tiers qui y ont accès et auxquels vous êtes connecté sans vraiment le vouloir ni le savoir.

			Enfin, si vous voulez revenir sur un de vos choix et sortir un site de votre liste blanche, vous pouvez le faire de deux façon&nbsp;:
			Si vous êtes encore sur ce site, il apparaît dans le menu de NoScript et vous pouvez alors directement l'<em>Interdire</em>. Sinon, vous devrez aller dans <em>Options...</em> puis dans l'onglet <em>Liste blanche</em>, l'y trouver et le sélectionner pour choisir <em>Enlever les sites sélectionnés</em>.


			<h3>Les sites que je visite ponctuellement</h3>

			Dans le menu de NoScript, vous pouvez aussi <em>Autoriser temporairement</em> un site. Tous ses scripts seront alors exécutés sur toutes les pages que vous visiterez, jusqu'à ce que vous fermiez votre navigateur. En cliquant sur <em>Revoquer les permissions temporaires</em>, NoScript se comportera comme si vous aviez fermé votre navigateur.

			<img src="../img/NoScript_2.png">

			L'autorisation temporaire est utile pour les sites que vous ne visitez pas régulièrement et qui semblent ne pas fonctionner correctement sans script.

			Cette fonction est aussi utile pour tester les sites tiers connectés aux sites que vous visitez. En effet, certaines fonctionnalités essentielles d'un site peuvent dépendre d'un site tiers. Mais un site est généralement connecté à plusieurs sites tiers à la fois, et vous ne savez pas toujours quel est le bon. Vous pouvez alors les tester un à un de façon sûre en autorisant temporairement chacun d'eux avant de le re-bloquer s'il n'est pas celui que vous cherchez.


			<h3>Les sites tiers inutiles</h3>

			Dans <em>Non fiable</em>, vous pouvez <em>Marquer un site comme non fiable</em> afin qu'il n'apparaisse plus dans votre menu. Vous pouvez toujours sortir ce site de cette liste en l'autorisant dans Non fiable.

			<img src="../img/NoScript_3.png">

			Une fois que vous avez fait tout le nécessaire pour qu'un site que vous connaissez bien fonctionne correctement, les sites qui sont encore bloqués ne remplissent apparemment aucune fonction qui vous soit utile. Vous ne pouvez pas forcément en déduire que leur but est de vous surveiller mais, puisqu'ils semblent inutiles, autant les écarter dans le doute. Cela pourrait vous faciliter la tâche les prochaines fois que vous devrez identifier les sites tiers dont vous aurez réellement besoin.


			<h3>Quand je suis pressé</h3>

			Si vous êtes pressé et que vous n'arrivez pas à déterminer quels sont les scripts dont vous avez besoin, vous pouvez choisir d'<em>Autoriser cette page temporairement</em>, et tous les sites présents sur la page que vous visitez seront autorisés jusqu'à ce que vous fermiez votre navigateur. Vous pouvez faire la même chose tout en inscrivant ces sites sur votre liste blanche en choisissant d'<em>Autoriser toute la page</em>. Mais nous vous déconseillons cette option, puisque seuls les sites que vous avez pris le temps d'observer doivent apparaître sur votre liste blanche.

			<img src="../img/NoScript_4.png">

			Enfin, en cas d'urgence extrême, vous pouvez <em>Autoriser Javascript globalement</em> afin d'accepter tout script de tout site, indéfiniment. NoScript vous prévient que cette action est dangereuse, car cela revient pratiquement à naviguer sur Internet sans avoir installé NoScript (ce qui peut être, en effet, dangereux pour votre vie privée). Vous pouvez revenir facilement sur ce choix et <em>Bloquer Javascript globalement</em>.

			<a href="#tutoriel" class="retourTuto">Retour</a>

			</div>

		<div id="5">
			<h2>5. Contrôler les contenus téléchargés par mon navigateur avec RequestPolicy</h2>

			Tout comme pour les scripts, les sites tiers que vous visitez peuvent afficher des contenus proposés en réalités par des sites tiers, auxquels vous avez alors accès sans vous en rendre compte ou le vouloir forcément.

			En accédant à ces contenus tiers, les sites qui vous les proposent savent où et quand vous y avez accès, et peuvent ainsi vous tracer sur Internet.
			Ces contenus sont en général des images, telles que des publicités par exemple, mais peuvent aussi être de simples pixels blancs dont le seul but est de pouvoir vous tracer.

			Tout comme NoScript, RequestPolicy est un module libre pour Firefox qui vous permet, lui, de bloquer par défaut l'accès à tout contenu et tiers. De la même façon, il vous laisse constituer une liste blanche des sites tiers dont vous souhaitez autoriser les contenus.


			Vous pouvez le télécharger en <a href="https://www.requestpolicy.com/">vous rendant ici</a> et en cliquant en haut à droite sur <em>Install Now</em>.


			Son utilisation et sa logique sont très semblables à celle de NoScript. Vous pouvez ainsi simplement adapter ici tous les conseils que vous nous donnions pour NoScript. Néanmoins, bloquer par défaut tout contenu tiers changera brutalement la façon dont vous naviguez, le temps que vous constituer votre liste blanche. Ainsi, nous vous recommandons de ne commencer à utiliser RequestPolicy qu'une fois que vous aurez maîtrisé NoScript. Vous saurez alors parfaitement utiliser RequestPolicy par vous-même.

			À noter toutefois que, contrairement à NoScript, vous pouvez limiter vos autorisations à certains sites que vous visitez, ce qui est très utile. De plus, vous pouvez plus facilement autoriser les différents contenus bloqué en faisant un clic-droit sur l'encart vide qui les remplace, affichant un drapeau rouge - le logo de RequestPolicy.

			C'est d'ailleurs en cliquant sur ce logo dans votre barre de module, en bas de Firefox, que vous accéderez au menu de RequestPolicy.
			Notons que cette barre de module s'ouvre et se ferme avec la combinaison <em>Ctrl + Maj. + /</em>.

			<a href="#tutoriel" class="retourTuto">Retour</a>

			</div>


   <a id="retourSite" href="..">Retour au site</a><br/>
		</div>

			<footer>
			<p>
				<img src="http://www.laquadrature.net/files/logo_laquadrature-net_titre_carre_moyen.png">
				<br/>
				Ce site site a été développé par des bénévoles, avec le soutien de <b>La Quadrature du Net</b>.<br/>
				<br/>
				La Quadrature du Net est une association défendant les <b>droits et libertés sur Internet</b> <br/>
				des citoyens en agissant auprès des législateurs français et européens.<br/>
				<br/>
				Visitez <b><a href="https://www.laquadrature.net/fr" target="_blank" style="color:#fff; text-decoration:underline;">son site</a></b> pour découvrir ses autres actions et y prendre part.
				<br/><br/>
				<a rel="license" href="http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/deed.fr"><img alt="Licence Creative Commons" style="border-width:0; width:6em; float:right;" src="http://i.creativecommons.org/l/by/3.0/80x15.png" /></a><div style="font-size:.9em; width:80%; text-align:right;">Écrivez-nous à contact[at]controle-tes-donnees.net<div>
			</p>
		</footer>
	</body>
</html>